De la veine à la varice2018-05-18T13:28:24+01:00

De la veine à la varice

Les Varices, qu’est-ce que c’est ?

Introduction

Les varices sont extrêmement répandues au sein de notre population, puisqu’on estime qu’elles concernent 30 à 50% des femmes et 20 à 30% des hommes. Cette maladie sera de plus en plus fréquente du fait du vieillissement de la population et des problèmes croissants d’hygiène de vie. Les varices posent plusieurs problèmes :

  • Problème esthétique, parfois négligé au départ de la maladie.

  • Problème d’inconfort avec des signes gênant les activités quotidiennes.

  • Problème médical avec tôt ou tard des complications cutanées et circulatoires.

Pendant très longtemps, les méthodes de traitement des varices ont peu évolué. L’agressivité du traitement chirurgical, le caractère répétitif des traitements par sclérose, l’inconfort du port des bas de contention et la fréquence des récidives décourageaient très souvent les patients. La nouvelle prise en charge des varices passe par des techniques innovantes, prouvées cliniquement. Leurs objectifs sont triples : préventif, non-agressif et plus précis.

Anatomie des veines

Les veines des jambes sont des vaisseaux sanguins qui ont pour rôle essentiel de ramener le sang utilisé par les tissus, vers le cœur. Pour permettre la remontée du sang, les veines sont pourvues de clapets anti-reflux, appelés « valvules », qui permettent au sang de passer vers le haut et qui l’empêchent de retomber vers les pieds. Lors des mouvements des jambes, surtout lors de la marche, les contractions musculaires et les mouvements des articulations écrasent les veines, ce qui entraîne une chasse du sang vers le haut, grâce aux valvules. Si le réseau veineux superficiel est altéré, des varices peuvent apparaître.

Valvules fermées : pas de reflux vers le bas
Valvules fermées : pas de reflux vers le bas
Contraction : ouverture des valvules, flux vers le haut
Valvules fermées : pas de reflux vers le bas

Les varices, qu’est-ce que c’est ?

Valvules fermées : pas de reflux vers le bas

Les varices sont des veines dilatées, allongées, devenus tortueuses. Souvent inesthétiques, elles portent des noms différents, en fonction de leur aspect et leur taille. Elles sont différenciées ainsi par leur diamètre. – Les télangiectasies, ou varicosités dites « veines araignées » – les varices réticulaires dont le diamètre est inférieur à 3 mm – les varices de plus de 3 mm. La déformation de la veine en varice est liée à une faiblesse de la paroi de la veine, probablement d’origine héréditaire. Cette faiblesse peut s’aggraver progressivement, favorisée par des facteurs de risques : métiers entraînants des positions debout prolongées et des piétinements, prise de poids, grossesse, chaleur, sports à risques, etc… Lorsque la paroi veineuse se dilate, les valvules s’écartent, laissant fuir le sang vers le bas. C’est ce que nous appelons un reflux veineux. Ce reflux entraînera une augmentation de pression dans la veine, également appelé hyperpression. La dilatation devient alors permanente : une varice se dessine alors sur vos jambes. Ce phénomène va s’étendre de proche en proche aux veines voisines et contaminer un réseau veineux superficiel de plus en plus étendu.

Besoin d’en savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir davantage ?
Nous exposer en détail votre cas personnel ?
N’hésitez pas à nous contacter

Prendre rendez-vous